DDG et PTFE coupé à la lame de cutter

Projets techniques autour de l'impression 3D
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
Messages : 5622
Inscription : jeu. oct. 23, 2014 3:02 pm
Imprimante 3D : Witbox, Witbox 2 et Hephestos
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Bonjour tous

J'ai remarqué qu'avec le DDG l'extrusion par une température ambiante supérieure à 32° pose des problèmes de débit. Sans explication lors d'une impression le débit cesse sans nécessairement que l'extrudeur ne claque.
J'ai donc changé de fil, de buse et même d'extrudeur complet, rien n'y fait si ce n'est qu'en cours d'après-midi ce problème arrive sans aucune explication si ce n'est qu'au démontage je me retrouve avec un bouchon de matière en dessous des pignons d'extrusion ou alors avec un fil si usé par les pignons qu'il devient trop fin pour être entrainé. Dans le cas d'un bouchon, je dois alors démonter la buse et pousser le PLA du bas en haut pour qu'il se décoince du bloc alu. Ce "bouchon" est bien produit par des copeaux de matière qui s'accumulent et finissent par bloquer l'extrusion.
En observant finement la poulie moteur je me rends compte alors que les dents sont obstruées par de la matière semi fondue.
Il semblerait que le fil à extruder devient trop mou pour que ca passe correctement.
Je vérifie toutes les ventilations, rien d'anormal, la buse est refroidie parfaitement en partie haute.
Ce n'est donc pas un problème de buse ou de refroidissement mais un point m'intrigue tout de même, le moteur d'extrusion se trouve lui à 40°. Si ce moteur est à 40° à l'extérieur, à qu'elle température est l'axe du moteur, sachant qu'il correspond directement au pignon sur lequel j'ai retrouvé de la matière semi fondue
Si l'on regarde de plus près on constate que ce fameux pignon (axe moteur) est coincé au milieu du bloc d'extrusion en métal. De fait il ne peut se refroidir correctement.

Il me reste donc lors d'un dysfonctionnement plus qu'à démonter le moteur afin de mesurer la température du pignon qui doit être bien plus haute que celle du moteur et c'est probablement l'origine du dysfonctionnement par fortes chaleurs.
32° n'étant pas non plus une température extrême, il faudra alors y trouver une parade efficace d'autant qu'il n'est pas dit que ce phénomène ne se produise pas non plus à une température inférieure.

Je reviens un peu plus tard pour la suite
Dernière modification par Jacques le mar. août 08, 2023 7:56 am, modifié 1 fois.
Des idées d'améliorations https://www.thingiverse.com/Premium/designs
Une question, une précision, un manque de pièces détachées, posez vos questions ici même.
Avatar de l’utilisateur
Jacques
Site Admin
Messages : 5622
Inscription : jeu. oct. 23, 2014 3:02 pm
Imprimante 3D : Witbox, Witbox 2 et Hephestos
Localisation : Aix en Provence
Contact :

Après de nombreux tests, il s'avère que le problème vienne non pas de la température, mais d'une conjonction de circonstances.
Il fait chaud, le PLA est un peu plus mou, les dents de l'extrudeur creusent des entailles profondes dans le PLA.
Au final, avec ces entailles, le fil passe de 1,75mm à 2mm d'épaisseur, la taille interne du PTFE.
De fait le PTFE n'est plus assez large et oppose une résistance importante au passage du fil. Pire encore, avec un PTFE coupé à la lame, il n'y a pas le fraisage présent comme sur les pièces blanches BQ. Dans ce cas précis, les marques des dents viennent se bloquer sur le bord vif du PTFE et par moment coincent le fil qui n'arrive plus jusqu'à la buse.
Au bout d'un moment, soit l'extrudeur claque sans fin, soit le fil s'use et l'extrudeur finit par patiner.

En résumé, le PTFE coupé ne convient pas en période de forte chaleur, il faut nécessairement faire un chanfrein sur le bord supérieur du PTFE. Notez qu'une fraise peut faire ce travail, cependant les copeaux produits, s'ils ne sont pas nettoyés soigneusement, peuvent boucher définitivement votre buse !!! C'est du reste pour cette raison que j'ai abandonné cette façon de faire pour livrer les PTFE avec les buses neuves que produisait Premium.

J'ai mis du temps à trouver l'origine du problème car le blocage ne se produisait jamais lors d'une extrusion manuelle, et pour cause, mes mains ne font pas d'entailles dans le PLA. Ensuite une fois bloqué, il me suffisait juste de retirer le fil et de le remettre pour que ca re-fonctionne tout à fait normalement. Les symptômes étaient si caractéristiques d'une buse bouchée, je l'ai donc changée sans aucun résultat.

Je vais donc changer le titre de ce sujet

Note : j'ai trouvé dans des imprimantes des tubes PTFE verts coupés au cutter. Le problème de ces PTFE c'est que leur longueur n'est absolument pas précise. Trop long, le bus est plus basse que normalement, plus court, le PTFE flotte et remonte dans la buse créant une cavité indésirable bloquant l'avancée du fil comme un PTFE usé. Si vous avez ce type de PTFE, vérifiez que sa mesure est au moins de 25,4mm.
Des idées d'améliorations https://www.thingiverse.com/Premium/designs
Une question, une précision, un manque de pièces détachées, posez vos questions ici même.
Tomi
Nouveau membre
Messages : 2
Inscription : jeu. oct. 19, 2023 6:45 am
Imprimante 3D : En projet

Bonjour,

Votre analyse sur les circonstances spécifiques en période de forte chaleur est précieuse. Cela montre à quel point l'impression 3D peut être complexe et qu'il est essentiel de comprendre en profondeur le fonctionnement de chaque composant, un peu comme le traitement de la mérule nécessite une connaissance approfondie des conditions qui favorisent son apparition et de la manière de l'éradiquer efficacement. Merci pour ce partage.
Répondre